Pourquoi étudier le référentiel ITIL ?

ITIL prend la forme de 6 publications (~250p/publication) et 34 annexes (50 pages/annexe) qui sont un recueil d’un large ensemble de recommandations éprouvées pour manager une organisation qui fournit des services numériques

Organisation de services numériques ?

C’est une organisation de toute taille, publique ou privée qui délivre des services de toute nature, dans lesquels l’informatique joue un rôle plus ou moins important, voire joue tous les rôles tel un portail de services bancaires par exemple : l’utilisateur, client de la banque, fait ses opérations sans participation d’un employé de la banque.

Aujourd’hui, toute organisation est une organisation de services numériques, y compris les organisations agricoles, industrielles, …

Donc les recommandations du référentiel ITIL peuvent être intéressante pour toutes et tous.

Qu’est-ce-qu’ une recommandation éprouvée de management ?

Le management, en tant que science, a commencé à prendre forme au début du XXème siècle (création de la célèbre Harvard Business School en 1908).

C’est une science du réel, et le rôle des universitaires ou d’associations professionnelles, est donc de capturer le réel, le rendre intelligible, le documenter, l’expérimenter et le publier sous la forme de travaux universitaires puis prenant la forme de référentiels.

Les référentiels les plus diffusés en management sont Lean, Six-Sigma et maintenant ITIL4.

Qu’est-ce-qu’un référentiel de management ?

Un référentiel est un ensemble cohérent et holistique de recommandations éprouvées.

Il permet à un apprenant(e) d’avoir à la fois une vue globale (holistique) et des détails opérationnels en 1 seul et même jeu de publications.

C’est une forme très consommable de savoirs, plus que ne le sont des travaux universitaires, par ailleurs indispensables, ou des réponses émiettées apportées par un moteur de recherche.

Lorsque le référentiel s’accompagne d’un catalogue de formations, si possible certifiantes, alors l’acquisition des savoirs est encore accélérée et elle est validée. Dans le cas d’ITIL, « seulement » 9 formations de 3 jours.

Un référentiel, par exemple dans le domaine du management, permet à celles et ceux qui :

  • n’ont pas suivi d’études supérieures de management d’acquérir l’essentiel du savoir dans un temps et un coût optimum
  • ont suivi des études supérieures de management de se maintenir à l’état de l’art car le management, comme toutes les sciences, connaît en permanence de fortes évolutions et là aussi, dans un temps et dans un coût optimum.

 

 

Pourquoi précisément étudier le référentiel ITIL ?

Tous les grands référentiels de management (i.e. ceux couvrant tous les domaines de management des organisations – management stratégique, tactique, opérationnel, gestion financière, ressources humaines, technique, …) tels Lean, Six-Sigma, ITIL4, … reposent sur les mêmes fondamentaux et sont donc très proches.

Les avantages différentiels du référentiel ITIL sont :

  • ITIL reprend les éléments-clés de Lean et Six Sigma qui démontrent leur succès depuis des décennies
  • ITIL est personnalisé pour les organisations de services numériques :
    • ITIL est né dans le service, dans une structure pour les opérateurs télécom en Grande Bretagne
    • Lean est né du système Toyota
    • Six-Sigma du système Motorola, des industriels à l’immense réputation
    • Aujourd’hui, toute organisation est une organisation de services numériques.
  • ITIL a une diffusion et une utilisation mondiales (comme Lean et Six-Sigma)
  • ITIL a un catalogue de formations particulièrement bien réfléchi pour couvrir l’ensemble du référentiel, et donc tous les domaines du management, en seulement 9 formations certifiantes de 3 jours soit pour découvrir cette science, soit pour s’y améliorer en continu.

 

Bienvenue dans le monde ITIL

Loïc REVEILLERE

www.fctsolutions.com

 

Pour en savoir plus sur l’ITIL, n’hésitez pas à vous inscrire a nos différentes formations ITIL en Cliquant ici.

FCT Solutions remercie Loïc REVEILLERE d’avoir pris le temps de créer cet article.